Wolfram Bauer

Description:

Fighter (Two-handed archetype) 3

Hero points: 1

Description physique

Wolfram est un homme qui semble avoir été marqué par le destin, il fait beaucoup plus vieux que son âge réel. Il est puissamment bâti, légèrement vouté, porte une cicatrice sur le la joue droite, souvenir laissé par les barbares du corbeau noir lors de l’attaque du village. Il est chauve, porte une barbiche blonde et a des yeux bruns.

Il est d’habitude peu loquace, car il préfère se taire que dire n’importe quoi. Depuis le massacre du village et de ses parents devant ses yeux, il s’est juré de les venger et a délaisser un petit peu ses habitudes rurales pour se concentrer sur le métier des armes.
Il ne supporte pas que les plus faibles soient opprimés par les plus forts et en général prend leur défense.

Il se bat principalement avec une lourde faux de guerre avec laquelle il fauche ses ennemis.
Il apprécie beaucoup la nature pour toutes les subsistances qu’elle peut procurer. Il apprécie également la compagnie des animaux car ils ne mentent pas, ne trichent pas.

Downtime actuel

  • A commencé à domestiquer Choupette.
  • A commencé à creuser des troncs pour créer un canal d’irrigation.
Bio:

Apprentissage

Alors qu’il n’était qu’un enfant, Wolfram était déjà connu pour deux choses: sa force, et son amour de la nature. L’un et l’autre l’ont tout naturellement à manier sa plus fidèle alliée: sa faux. Il appris à la manier grâce aux conseils avisés de Jonas.

Rôle dans la communauté

De par son amour de la nature, Wolfram exécute volontiers divers travaux de paysannerie ou de boucherie. Il est également un fervent défenseur de la communauté.

Relations privilégiées

  • Miriale: Confiance et guide en ce qui concerne la Nature.

Downtime récent

  1. Avec l’aide de Elyon, Daskin qui sait également chasser et surtout Miriale, Wolfram part en expédition dans la nature environnante et capture des animaux à des fins d’élevage. Leur entreprise est couronnée de succès: ils capturent 5 vaches, 2 chevaux et même une araignée géante, qu’ils baptisent Choupette.
  2. Lors de ces pérégrinations, ils tentent de trouver des graines afin de planter diverses cultures, mais les terres arides environnantes ne donnent rien… Dans le futur, il aimerait bien construire un petit autel à côté des champs dédié à la déesse, mais n’en a pas eu l’occasion vu l’absence de graines pour les champs.
  3. Le guerrier proche de la nature passe également beaucoup de temps avec Miriale, qui lui parle de la Mère Perdue et de sa relation avec la nature. Une relation de compréhension mutuelle se tisse peu à peu entre Wolfram et la druidesse.
  4. Il renforce les murailles et les défenses: trous comblés, portes plus ou moins entières. Par contre, cela reste du travail de fortune. Il faudrait des meilleurs matériaux (poutres de bois, pierres taillées) pour améliorer cette partie.
  5. Depuis son retour aux havres, il a également commencé à faire du fumier avec les excréments du troupeau, car il désire ardemment pouvoir faire pousser des céréales sur ces terres stériles. Dans ce but, il a également commencé à faire des canalisations pour pouvoir irriguer les terres en contre-bas des havres. Lors de la dernière expédition, il a trouvé dans la forêt pétrifiée des semences d’avoine et se réjouit de rentrer pour pouvoir essayer de les planter

Wolfram Bauer

Shards of the Weave morgloboth